Où sortir en mars à Montpellier ?


« Ce n’est pas le marteau qui a rendu ces pierres si parfaites, mais l’eau, avec sa douceur, sa danse et sa chanson. Là où la dureté ne fait que détruire, la douceur parvient à sculpter. »

Paulo Coelho


Se faire du bien

Difficile période parfois que le mois de mars… Changement de saison, changements de températures parfois assez brusques. En même temps, les jours rallongent. Mars, c’est le printemps qui arrive, le renouveau. Et si on prenait soin de nous ? Et si on se (re)connectait à nous, à la Terre, aux rythmes et aux sens ?

Le 7 mars, les WonderMeufs proposent une conférence sur la santé au naturel. C’est gratuit, c’est sain et c’est au Gazette café. Le 28 mars, au même endroit, Laurence Arnaud vous propose de (re)découvrir les Fleurs de Bach, comme outil de connaissance de soi.


Profiter de la semaine du cerveau à Montpellier

Le 5 mars, le Gazette Café organise une super rencontre avec Montpeul’Swing et la Comédie des Neurones pour découvrir ce qu’il se passe dans le cerveau quand on danse, quels bienfaits cela provoque. Les échanges seront poursuivis, bien sûr, par un moment de danse ouvert à tou.te.s : initiation au swing et danse !

Pour poursuivre, le cinéma Diagonal propose un ciné-débat : « quelle influence de la nature sur notre santé mentale?« . Ca se passe le lundi 16 mars à 20h avec deux chercheur.se.s pour animer le débat.

Enfin, le 23 mars la maison des étudiants Aimé Schoenig vous invite à une rencontre entre un scientifique et un artiste : Sentir, est-ce ressentir ? Le programme a l’air passionnant ! Je ne pourrais malheureusement pas m’y rendre… Quelqu’un pour me partager l’expérience ?


Découvrir de nouvelles disciplines

Et si on s’initiait au conte ? Rendez-vous les 14 et 15 mars à la Maison pour Tous Gérard Philippe avec la compagnie l’Oiseau Lyre

Et si on découvrait le Kalarippayat ? Rendez-vous les 21 et 22 mars à l’Archipel Montpellier avec Alex qui a notamment découvert la discipline au Karala, au Sud-Ouest de l’Inde. Un art martial millénaire qui relie art, science, yoga et médecine…

Et si on s’initiait au Forro ? Une jolie manière, et très originale, de fêter la journée internationale du droit des femmes et de voyager ! Rdv le 8 mars avec Flavio Cardoso à la Casa Cubana !

Et si on plongeait dans le voguing ? C’est le 4 avril au Théâtre Jean Claude Carrière avec madame B. C’est en avril, certes, mais pour en profiter au maximum, je vous conseille d’aller voir le spectacle Nickel les 26 et 27 mars car l’atelier de découverte se fait à partir du spectacle.. « « Nickel » possède l’indéniable beauté des songes. » Guillaume Lasserre pour Mediapart


Les spectacles du mois

Au Théâtre des 13 vents : Rémi, une pièce qui raconte l’histoire d’un orphelin. Une pièce qui dépasse le cadre du théâtre et se joue en deux épisodes : le premier sur scène, au Théâtre des 13 vents; le deuxième chez vous, en audio. Intriguant, non ? Du 3 au 5 mars

Toujours au Théâtre des 13 Vents et organisé avec Montpellier Danse : Πόλις (à prononcer Polis). De la danse et de l’art plastique en mouvement, un spectacle de forme et de géométries par Emmanuel Eggermont. Un pièce qui se sert du noir pour faire apparaître une infinité de subtilités… Du 24 au 26 mars

Au Théâtre de la Vignette : du 10 au 12 mars, Becket Boulevard explorera la question de la représentation sociale et du mensonge et de l’identité, puis du 24 au 26 mars, la pièce Steve Jobs viendra questionner de quoi le mythe Steve Jobs est-il le symptôme dans nos sociétés actuelles. Idéal pour faire le plein de réflexions !

Le mercredi 25 mars, une sortie au cinéma Diagonal pour une projection rencontre autour du film Ô mon corps, qui retrace le projet du chorégraphe Abou Lagraa de formation de premiers danseurs contemporains en Algérie.

Au Théâtre Jean Vilar : L’éveil du Printemps. « une peinture ensoleillée de la vie » qui peint le passage de l’adolescence à l’âge adulte, du point de vue de l’adolescent.e. « Dans sa dimension symboliste et poétique, cette pièce est une fable initiatique à la portée universelle, l’apprentissage du désir au sein de l’ordre collectif, le passage de l’adolescence à l’âge adulte tel qu’il est vécu par chaque être humain. » Les 31 mars et 1e avril


Bon mois de mars !!

Publié par Marjorie

Professeure de danse contemporaine sur Montpellier, et parfois sur Paris !